Le CSA encadre la diffusion des publicités pour les jeux en ligne

21/05/2010
Image

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a adopté, le 18 mai 2010, une « délibération relative aux conditions de diffusion, par les services de télévision et de radio, des communications commerciales en faveur des opérateurs de jeux d’argent et de hasard en ligne ».
Le CSA a pris la décision d’interdire ces communications :
- sur les « services de télévision et de radio présentés comme s'adressant aux mineurs »,
- sur les « autres services, dans les programmes présentés comme s’adressant aux mineurs, ainsi que durant les trente minutes précédant et suivant la diffusion de ces programmes »
Cette disposition, que l’on peut qualifier de peu contraignante, est valable jusqu’au 31 janvier 2011.
D’ici là, le CSA adoptera une nouvelle délibération en fonction des pratiques constatées, des expériences acquises et des engagements volontaires. Notons que « le Conseil veillera à ce que l’ouverture à la concurrence du marché des jeux en ligne ne dénature pas le contenu éditorial des programmes, notamment celui des émissions sportives ou hippiques... ».

21/05/2010

Cet article fait partie de la Newsletter du 25 mai 2010

Thomas Jamet, Télérama, Mezotola/Groupe Partouche, Nokia/Yahoo!, Le CSA, Facebook/Zynga, Mondadori France Publicité/OPS Techno, 20Minutes.fr, Brightcove, Ulyssemag.com, LMLAPUB/L/ONTOP, la Tribune, Kantar Media, Eyeblaster, Presstalis, Bureau de la Radio, Médiamétrie, Le CESP, Le RECMA, Bwin/OMD, Coca-Cola light/Yahoo!/Isobar, Laure de Carayon, Toutes les offres, Emplois médias, Créativité avec AdForum.

À la une dans 100%Media

À lire aussi