Au moins 2 millions de Français pourraient passer à la 5G d'ici au 1er semestre 2022 avec une implantation des réseaux qui évolue lentement

06/10/2021
Image
Image
Au moins 2 millions de Français pourraient passer à la 5G d'ici au 1er semestre 2022, sachant que 24% des utilisateurs possèdent déjà un téléphone mobile 5G d’après des données de l’Ericsson ConsumerLab.
«2 facteurs critiques doivent être pris en compte pour accélérer cette adoption, la couverture réseau et la proposition d’applications et de services qui révèlent tout le potentiel de la 5G pour les consommateurs» précise Jasmeet Sethi, Directeur du ConsumerLab d'Ericsson.
«Aujourd’hui en France, moins de 10% de la population française est couverte en 5G 3,5 GHz et moins de 8% des antennes radio ont été migrées sur cette 5G 3,5 GHz. Or, c’est cette technologie qui permet de délivrer une expérience premium pour que les consommateurs perçoivent la valeur de la 5G.» commente Franck Bouétard, Président Directeur Général d'Ericsson France. «En comparaison, 95% de la population sud-coréenne est couverte en 5G dans cette même bande. La France doit rattraper son retard et développer l’écosystème. Plus qu’une question d’infrastructure réseau, c’est une question de compétitivité nationale et européenne».
 
06/10/2021

Cet article fait partie de la Newsletter du 6 octobre 2021

Attitudes To Programmatic Advertising/Iab Europe - Ericsson ConsumerLab - Drive-to univers audio/GroupM - Cultural Jam/Publicis Conseil - Tourisme durable/VVF Ingénierie - Fréquentation cinéma/CNC - Camille Burnier/CMI Media - Virginie Varnier/Havas Media - Facebook - Billetterie/Le Figaro - Spots TV en digital/Adot - Protocole Ecrans jeunes - Offres d'emploi et de formations

À la une dans 100%Media

À lire aussi