Baromètre Retail Insights 2022 by Locala : le retail combine de plus en plus réel et virtuel

06/12/2022
Image

Locala (ex S4M) dévoile son 2e Baromètre Retail Insights 2022, soit un état des lieux des tendances du Retail en France qui décrypte les mutations du secteur.

La première tendance porte sur l’accélération de la digitalisation du retail. Cette année, les marques ont travaillé sur l’optimisation et le ré-enchantement des parcours online, mais aussi sur l’accélération du digital au profit de la réduction du temps d’attente en caisse.

En effet, le sans contact pour optimiser le sans attente et les services mobiles & digitaux sonnent progressivement la fin des caisses telles que nous les avons connues : fidélité & promotion dématérialisée in-app sont ainsi utilisées en un geste ; Scan & go pour payer depuis son mobile l’ensemble de ses produits sans passer par la caisse ; système d’encaissement via mobile auprès du vendeur ; caisse automatique et paiement invisible à la Amazon Go.

La deuxième tendance porte sur l’omnicanalité, devenue une priorité pour les marques et les retailers. Le fait d’offrir des expériences omnicanales qui incluent des canaux en ligne et hors ligne forme la pierre angulaire des stratégies marketing de 2022. Une stratégie de commerce unifié implique par exemple de proposer différents parcours de paiements aux consommateurs afin de leur offrir un maximum de flexibilité et de rapidité.

La troisième tendance porte sur la logistique, qui doit se muscler. Cela passe, entre autres, par la robotisation et le déploiement de micro « fulfillment centers » (de petits centres de préparation de commandes), aussi appelés dark stores. Ces mini-entrepôts « relais » se développent en centre-ville et s’automatisent pour être en mesure de livrer en moins de dix minutes. Mais ces entrepôts commencent toutefois à être remis en question dans les centres-villes, car ils font l’objet de nuisances et de plaintes des citadins.

La quatrième tendance porte sur le mobile, avec le développement du M commerce. Pour les entreprises technologiques, les avantages d'aller au-delà du produit et de construire un écosystème entier au sein de l'application sont sans fin. L’application est en train de devenir le pilier de la stratégie des marques dans un monde devenu hybride, à la fois flagship digital et fer de lance des magasins augmentés.

Meta a déjà fait part de son ambition d'être le WeChat de l'Ouest. TikTok et Snapchat s'emploient à développer leurs familles d'applications. Les sociétés de services financiers comme Paypal et Klarna proposent des expériences d'achat complètes. Spotify est en passe de devenir une super application pour la musique.

La cinquième tendance porte sur l’explosion du social shopping. Cette croissance pourrait même faire des réseaux sociaux une menace pour les plateformes d’e-commerce. Dans ce contexte, Facebook, Instagram, Snap et TikTok réalisent d’importants investissements et proposent de plus en plus de fonctionnalités dédiées au social commerce (boutiques virtuelles, live shopping, produits recommandés).

La sixième tendance porte sur les services, de plus en plus nombreux. Le consommateur veut vivre sa vie toujours plus vite et facilement et le quick commerce s’installe au cœur des grandes villes françaises. Ce quick commerce concerne principalement le secteur de l’alimentation dans les zones urbaines mais cette nouvelle façon de consommer se diffuse et devient une attente largement partagée. Pour améliorer la gestion du dernier kilomètre, de nouvelles solutions de robots autonomes sont en phase de test. Et les applications de livraison se développent à toute vitesse.

La septième tendance porte sur le fait de vivre des expériences virtuelles et humaines. Les retailers mais aussi les points de vente physiques doivent passer de la vente de produits à la vente d'expériences, avec toujours plus de services. Les clients sont de plus en plus demandeurs d’expériences et d’émotions. Grâce au QR Code, les marques s’inscrivent dans une relation de conseil, d’accompagnement avec une posture plus émotionnelle. Le QR code devient une des clés de l’expérience client retail.

La huitième tendance porte sur le web3 et la révolution Metavers. À travers le Métavers, les consommateurs peuvent voir et examiner les produits dans un environnement virtuel avant d’effectuer un achat. Les retailers peuvent ainsi toucher un nouveau public et encourager les achats dans le monde réel.

La neuvième tendance porte sur la relation, qui est la « nouvelle valeur business ». Si l’objectif est à la digitalisation et à la modernisation, l’heure est aussi à « réhumaniser » la relation pour créer un climat de confiance avec ses clients. Cette tendance s’illustre par le succès du commerce de proximité et l’ajout de relais humains aux différents points de contact du parcours d’achat, que ce soit online ou en magasin physique. Elle s’incarne aussi à travers des animations ou ateliers de plus en plus souvent proposés par des marques et la création de boutiques et/ou concept stores conçus comme des lieux de vie.

Pour répondre à l’enjeu des magasins de proximité, les marques se doivent de sourcer localement et intégrer des codes locaux dans leurs concepts, en passant par le soutien des produits et des entreprises du territoire, et la proposition d'un design en lien avec le territoire dans lequel la marque évolue.

Enfin, la dixième tendance porte sur le conscious business, qui rend de fait l’entreprise RSE centric. La transition écologique, la raison d’être et l’engagement se combinent et s’imposent comme des nouveaux basiques. Les marques sont nombreuses à engager des actions vertes concrètes, capables de raisonner dans le quotidien des consommateurs. Elles doivent désormais conjuguer croissance rentable et durable

Le conscious retail recouvre plusieurs aspects qui deviennent des cases essentielles à cocher pour les enseignes : Montrer la conscience environnementale que la marque a eu dans le cycle de vie du produit jusqu’au sein du magasin ; Exprimer la notion d’engagement de marque pour faire progresser son secteur d’activité ; Proposer la reprise des produits, mais la seconde main va plus loin avec des espaces de vente dédiés ; Transparence pour gagner la confiance…

06/12/2022

Cet article fait partie de la Newsletter du 6 décembre 2022

Magna/GroupM - Audience TV consolidée/Médiamétrie - Arena Media/Puy du Fou - Heroiks/Wild Code School - Guide lutte contre harcèlement et violences - Baromètre Retail Insights 2022/Locala - Dentsu - Téléthon 2022/FranceTV Publicité - Cafeyn/Readly - InnovAudio Paris - Audiotracks - UER - Khurrum Malik/IAS - INA - Prix Agence Media de l'année - Conseil régional des Pays de la Loire - The programmatic Society - Offres d'emploi et formations

À la une dans 100%Media

À lire aussi