Démographie : la pandémie fait augmenter le nombre de décès, baisser l’espérance de vie et chuter le nombre de mariages en 2020 d’après les données de l’Insee

20/01/2021
Image
Image

Au 1er janvier 2021, la France compte 67,4 millions d’habitants. Au cours de l’année 2020, la population a augmenté de +0,3 % avec un solde naturel qui a fortement baissé du fait de la forte hausse des décès liée à la pandémie de Covid-19, d’après l’Insee. En 2020, 740 000 bébés sont nés en France, en recul depuis 2015, mais la France reste, en 2018, le pays le plus fécond de l’Union européenne.
En 2020, 658 000 personnes sont décédées en France, soit 7,3 % de plus qu’en 2019. La pandémie a particulièrement affecté les décès au printemps et en fin d’année. L’espérance de vie à la naissance s’établit à 85,2 ans pour les femmes et à 79,2 ans pour les hommes. Elle diminue nettement par rapport à 2019 (– 0,4 an pour les femmes et – 0,5 an pour les hommes). La baisse est bien plus forte qu’en 2015, année marquée par une forte grippe hivernale (– 0,3 an et – 0,2 an). En 2020, 148 000 mariages ont été célébrés, en recul de 34 % par rapport à 2019, la pandémie ayant empêché la tenue des célébrations ou incité à les repousser en raison de la limitation du nombre d’invités.

20/01/2021

Cet article fait partie de la Newsletter du 20 janvier 2021

Pandémie/Insee - Agence média de l’année France 2021 : Jean-Philippe Chevret et Guillaume de La Fléchère/Neo Media World - Pilot Pen France/Havas Edge - Vidéo relations clients/Webhelp - Réorganisation/Strategir - The Voice - Championnats monde ski alpin/ski nordique/France TV - Usine Nouvelle - L'Equipe - Appli mobile/Indés Radios - Tagadamedia Solutions - ChapsVision/NP6 - Accélérateur d’idées - Offre commerciale - Offres d'emploi et de formations

En savoir plus

À la une dans 100%Media

À lire aussi