Dopage et protection des personnes pratiquant des activités physiques et sportives : le rapport 2020 du CSA sur les obligations des chaînes

Image
Le 17 mai 2017, le Conseil supérieur de l’audiovisuel (actuel Arcom) avait adopté une délibération qui prévoit que la contribution des chaînes à la lutte contre le dopage et à la protection des personnes pratiquant des activités physiques et sportives, doit être constituée, a minima, de 2 programmes abordant chacune les 2  thématiques.
Pour l’année 2020, le bilan de l’Arcom fait état que sur les 33 chaînes nationales assujetties à la délibération en 2020, 17 ont pleinement appliqué celle-ci, 14 l’ont appliquée partiellement et deux ne l’ont pas respectée.
 
Chaînes nationales s’étant pleinement conformées aux dispositions de la délibération : France 2, France 3, France 4, France 5, France Ô1, TV5 Monde, TF1, TMC, TFX, W9, C8, Canal+, Canal+ Sport, Infosport+, Golf+, RMC Sport 1, Sport en France ;
 
Chaînes nationales ayant partiellement respecté la délibération : France 24, M6, CNews, RMC Découverte, RMC Story, RMC Sport 2, RMC Sport 3, Eurosport 1, Eurosport 2, Automoto, Trek, beIN Sports 1, beIN Sports 2, beIN Sports 3 ;
 
Chaînes nationales qui n’ont pas respecté la délibération : L’Équipe, OL TV. L’Équipe est la seule chaîne privée dont la convention fait expressément référence à la lutte contre le dopage et à la protection des sportifs. L'Équipe justifie ce retard par le contexte particulier de l'année 2020.
«Les équipes de la chaîne, en effectifs souvent réduits, ont été fortement mobilisées chaque jour de cette année pour rebondir face à des annulations ou reports de compétitions sportives de dernière minute, au gré des mesures gouvernementales et des restrictions sanitaires. Cela a indéniablement laissé trop peu de temps à consacrer à la créativité et à la recherche de nouvelles formes de communication pour promouvoir la lutte contre le dopage, ce que la chaîne L’Équipe regrette.
Malgré ce contexte, le directeur de la chaîne L’Équipe a notamment pris contact avec l’Agence française de la lutte anti-dopage [pour rechercher] des programmes et/ou spots relatifs à la promotion de la lutte contre le dopage et à la protection des personnes».
 
Trois chaînes ont déclaré n’avoir diffusé aucun programme sportif en 2020, contrairement à l’exercice 2019 : BFM TV, LCI et CStar. RMC Sport News a cessé sa diffusion au mois de juin 2020.
 
Les contributions des chaînes ont été réalisées sous plusieurs formes : des programmes courts et pédagogiques à destination des enfants comme l’ont fait France Télévisions et les chaînes du groupe M6. TF1, pour sa part, a traité pour la première année la question du dopage et de la santé des sportifs dans le cadre de son feuilleton d’avant-soirée Demain nous appartient.
 

Cet article fait partie de la Newsletter du 8 mars 2022

Marques populaires en France/Brand Finance - Audience TV consolidée - Outbrain - Droits TV équipe de France - Hivestack/ExterionMedia - Rapport 2020 Obligations des chaînes/CSA - House of communication/Sarenza - Haiku/Étudiant - Grand Prix de la Communication Extérieure - FranceTV Publicité - Pierre-Yves Binctin/WarnerMedia - L'Éveil de la Haute-Loire - Offres d'emploi et de formations

En savoir plus

À la une dans 100%Media

À lire aussi