Double interruption publicitaire : les conditions fixées par le CSA

24/04/2009

À l'issue de sa réunion plénière du 21 avril, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a fixé le champ d'application de la deuxième coupure publicitaire tant attendue par les chaînes privées. Il considère qu'une période d’au moins vingt minutes doit s’écouler entre deux interruptions successives à l’intérieur d’un même programme, qu’il s’agisse d’une œuvre cinématographique, d’une œuvre audiovisuelle (constitutive, ou non, d’une série, d’un feuilleton ou d’un documentaire) ou d’un programme destiné à la jeunesse. Par ailleurs, chaque interruption publicitaire durant les œuvres cinématographiques ne peut excéder six minutes.

24/04/2009

Cet article fait partie de la Newsletter du 28 avril 2009

Brigitte Bizalion, Grazia, TVMag.com, NMPP, CSA, Logic Immo, FR Régie, Le Post, Pizza&Pub, CUB, NRJ Global, JCDecaux, GMC Factory, Droit-Finance.net, Mediametrie Radio, TNS media intelligence, Ipsos MediaCT, Ebay, Idate, Starcom MediaVest, Marketing Mobile Association, Nextedia, Wayma

À la une dans 100%Media

À lire aussi