Google durcit les critères d’admission à la monétisation publicitaire pour les chaînes YouTube

18/01/2018
Image
Après les épisodes liés, entre autres, aux publicités inappropriées avec les contenus familiaux (voir archive), YouTube a décidé d’intensifier le contrôle de ses chaînes accessibles aux annonceurs. Trois grands changements ont été annoncés.
Pour être éligible à la publicité, une chaîne YouTube doit jusqu’à présent totaliser 10 000 vues. A partir de février, une nouvelle chaîne devra avoir un minimum de 1 000 abonnés et compter plus de 4 000 heures de visionnage au cours des douze derniers mois.
Par ailleurs, l’offre Google Preferred qui permet à Google de mettre en avant certaines chaînes, sera actionnée manuellement. Cette révision est prévue d’ici la mi-février aux Etats-Unis et d’ici la fin du mois de mars partout ailleurs.
Enfin, un nouveau système de contrôle à 3 niveaux doit permettre aux annonceurs de connaître la politique de placement des vidéos. YouTube collabore actuellement sur une phase bêta avec Integral Ad Science (IAS) et va lancer une initiative similaire avec DoubleVerify. Des partenariats avec OpenSlate, comScore et Moat sont à l’étude.
18/01/2018

Cet article fait partie de la Newsletter du 18 janvier 2018

Français et applications/App Annie - YouTube - TF1 - Arcep - Whatsapp - Nominations Groupe M6 - Guillaume Vasse/Eric Schnubel/ACPM - Laurence Delaval/AFP - Fleur Lavedan/L’Equipe - AFER/Medialist - Appli YouTube/Nielsen Digital Ad Ratings - Diffusion radios digitales/ACPM - L’Agefi/Indinvest - Revue j3e - Marketing/RGPD - Prisma Media Solutions/Françoise Saget - ExterionMedia/Brive La Gaillarde/Mirande - Offres d'emploi et formations

À la une dans 100%Media

À lire aussi