Handicap et télévision : l’Arcom satisfait par l’accessibilité des programmes mais déplore la faible représentation du handicap à l’antenne

21/11/2022
Image

Dans un rapport dédié, l’Arcom constate une dynamique encourageante en matière d’accessibilité des programmes de télévision aux personnes en situation de handicap.

En 2021, l’autorité a constaté le respect par les éditeurs de leurs obligations légales et conventionnelles relatives à l’accessibilité des programmes.

Certains éditeurs ont même proposé un volume de programmes accessibles largement supérieur à leurs engagements conventionnels. Ainsi, en matière de sous-titrage, d’interprétation en langue des signes et d’audiodescription, plusieurs chaînes ont dépassé leurs obligations.

Toutefois, l’Arcom constate de fortes disparités selon les chaînes et les genres de programmes.

L’autorité déplore également une représentation des personnes en situation de handicap à l’antenne trop faible, de 0,8%. Un chiffre en-deçà de la part des personnes handicapées dans la société (12 millions de personnes selon l’INSEE, soit environ 20 % de la population).

L’Arcom encourage donc les éditeurs à combler ce retard, notamment en proposant davantage de parasport sur leur antenne. Toute cette semaine, à travers l’opération « Jouons ensemble », l’Arcom incite d’ailleurs les antennes à intégrer à leurs grilles des retransmissions sportives, sujets, émissions ou interviews consacrés au parasport, afin de participer à changer le regard sur le handicap.

21/11/2022

Cet article fait partie de la Newsletter du 21 novembre 2022

Pierre Calmard/Dentsu - Classement des agences COMvergence - Twitter - Pascal Josephe - Damien Viel - Salto - Shopper Factory/750g - Podcast 100%Media week - Arcom - canal TNT/Arcom - Affaire Lola/Hanouna - Universal+/SFR - Digital Ad Trust/ACPM - Bayard - The Kub/Ecole Nationale de la Magistrature - Département de l'Eure - Gauthier Vereecken/CoSpirit Local - Cas de créativité Média - Offres d'emploi et formations

En savoir plus

À la une dans 100%Media

À lire aussi