Infographie : comment les journalistes ont vécu la crise sanitaire d’après une étude de l’agence Oxygen

30/03/2022
Image
Selon une étude, réalisée auprès de 1 500 journalistes français en février 2022 par l’agence de communication Oxygen, la pandémie et les confinements successifs ont causé auprès d’eux un isolement social, 1er effet déclaré des interrogés.
La charge de travail intense (45%) et l’impact négatif sur la santé mentale (44%) sont également largement cités, souvent dus à un accroissement des amplitudes horaires, des effectifs mobilisés 7j/7 pour certaines rédactions et des difficultés à déconnecter des outils de travail en ligne.
S’ajoutent à cela des difficultés financières puisqu’un tiers des journalistes a vu son salaire diminuer depuis le début de la pandémie (28,57%).
Durant cette crise et malgré l’intérêt du public pour se tenir informé, les journalistes ont majoritairement (54%) senti une baisse de la confiance dans les médias. Parmi les causes évoquées, les revirements de messages, les interventions contradictoires des «experts» de santé dans les débats et le sentiment que les informations n’étaient pas assez vérifiées.
Selon l’enquête, plus de 60% des journalistes interrogés estiment n’avoir reçu aucune aide de la part de leurs employeurs.
Enquête réalisée par Oxygen RP en février 2022 sur la base d’un questionnaire en ligne adressé à 1 500 journalistes.
Image
30/03/2022

Cet article fait partie de la Newsletter du 30 mars 2022

Nielsen - Complémentarité papier et digital/ACPM/CSA Research - Infographie Journalistes et la crise sanitaire/Oxygen - Mickey - FranceTV Publicité - SRI - European Digital Group - Baromètre Cision/Club des annonnceurs - Google - Vice/6Play -Offres d'emploi et de formations

À la une dans 100%Media

À lire aussi