La presse musicale se regroupe au sein d’un collectif

Image
Pour faire entendre leurs voix, six titres de la presse musicale viennent de s’associer au sein du Collectif des Éditeurs de la Presse Musicale Française (CEPM). Il s’agit de Jazz Magazine, KR home-studio, La Lettre du Musicien, MyRock, Rolling Stone et Tsugi.
Ce Collectif, ouvert à tous les éditeurs de la presse culturelle et musicale française, souhaite que cette presse soit reconnue d’utilité publique pour être traitée comme la presse d’information politique et générale (IPG) et bénéficier ainsi des mêmes aides.
Le CEPM vise aussi à se fédérer face aux enjeux commerciaux, techniques, juridiques, fiscaux et corporatifs du secteur, mais aussi à mettre en œuvre toutes mesures pour favoriser le développement de cette presse auprès de nouveaux publics. 
Le Collectif a déjà lancé plusieurs actions comme la réalisation d’une étude pour mieux cerner le poids économique de la presse musicale et l’adhésion à la société de gestion des Droits Voisins de la Presse (voir archive) pour intégrer les discussions avec les GAFAM sur la rémunération des contenus.

Cet article fait partie de la Newsletter du 17 juin 2022

Itw d'Agathe Bousquet/Publicis Groupe - Deezer - Meta - YouTube Shorts - ShowHeroes Group - Toyota/The&Partnership/Chérie FM - CEPM - Alexandre Ruiz/Free Ligue 1 - Céline Trancart/Unify Advertising - Mouna Roger/Samsung Ads - Spotify/IAS/UM - EcoFunnding/TF1 - ARPP - ACPM - Offres d'emploi et de formations

À la une dans 100%Media

À lire aussi