La publicité RSE représente désormais 11,6% de l’ensemble des communications aux 3T 2022, selon le dernier Bump

23/11/2022
Image

Avec un volume de créations publicitaires RSE en hausse de x2,2 sur un an, la publicité RSE représente désormais 11,6% de l’ensemble des communications (en pression publicitaire brute) aux 3T 2022, selon le Bump (Baromètre Unifié du Marché Publicitaire) publié lundi 14 novembre par l’Irep, France Pub et Kantar pour les 3 premiers trimestres (3T) de 2022 (janvier à septembre 2022).

Ce poids évolue en fonction des médias, du ticket d’entrée et du type de campagnes. Ainsi, la télévision est décisive sur le résultat global car elle affiche une baisse de -14% sur cet indicateur. Dans le même temps, tous les autres médias sont au vert : +40% pour le cinéma, +38% pour le display, +22% pour la publicité extérieure, +16% pour la presse et +9% pour la radio.

A noter également que la contribution des secteurs majeurs est en baisse sur la période vs 3T 2021, la situation économique poussant les annonceurs à recentrer leurs communications sur les prix et le pouvoir d’achat. C’est le cas de l’automobile (-1%) mais également de la distribution (-9%), de l’alimentation (-42%), de la beauté (-25%) et des services (-28%).

En revanche, les banques et assurances, qui ne font pas encore partie du Top 5, sont particulièrement actives sur la thématique RSE avec +164% de pression publicitaire.

Image

23/11/2022

Cet article fait partie de la Newsletter du 23 novembre 2022

En savoir plus

À la une dans 100%Media

À lire aussi