L’AFP sélectionnée pour participer à un projet de lutte contre la désinformation

05/12/2022
Image
A l’issue d’un appel d’offres, la Commission européenne a sélectionné l’AFP pour participer avec cinq nouvelles plateformes européennes à la lutte contre la désinformation.
L’AFP travaillera avec une plateforme en Allemagne et Autriche (GADMO), ainsi que des projets similaires en Roumanie-Bulgarie (BROD), en Croatie-Slovénie (ADMO) et Grèce-Malte-Chypre (MedDMO). La dernière en Hongrie (HDMO) va suivre le 1er janvier 2023.
À travers les sites internet de ces projets, le public pourra découvrir une large variété de fact-checks sur les principales contre-vérités ou informations douteuses qui circulent sur les réseaux sociaux ; avoir accès à des recherches d’universitaires sur les tendances lourdes de la désinformation ; apprendre à débusquer par lui-même les fausses nouvelles grâce à des tutoriels.
Ces projets s’inscrivent dans le réseau européen EDMO (Observatoire européen des médias numériques), un organe de coordination indépendant créé en 2020 par la Commission européenne dans le cadre de sa stratégie de lutte contre la désinformation.
05/12/2022

Cet article fait partie de la Newsletter du 5 décembre 2022

Stéphane Delaporte/366 - Baromètre Kantar/100%Media - Retail media/IAB Europe - AFP - Radio France - Présidence de Radio France - VIOOH/DoohYouLike - Igloo Conseil/Maison Rivière/France Télévisions - Cas créativité média - Podcast Media Week - France Télévisions - Rennes Métropole - Offres d'emploi et formations

À la une dans 100%Media

À lire aussi