Le budget alimentaire est sanctuarisé dans les courses des Français mais la consommation responsable souhaitée reste peu accessible d’après in-Store Media et Ipsos

Image
77% des Français veulent maintenir ou augmenter leur budget pour leurs courses alimentaires d’après le dernier baromètre d’in-Store Media et Ipsos. Quand il s’agit de faire des économies, les postes de dépenses les plus cités sont le high-tech (37%), le sport (35%), les sorties (32%) et l’habillement (32%). L’alimentation est préservée avec 77% des shoppers voulant maintenir ou augmenter leurs dépenses dans ce domaine.
Les Français sont en quête d’une consommation alimentaire plus saine : ils recherchent d’abord des produits alimentaires sains et équilibrés (76%), made in France, locaux ou de saison (70%) et issus de l’agriculture biologique (55%).
Cette recherche d’une consommation saine concerne aussi les produits d’hygiène/beauté et d’entretien. Les Français veulent utiliser des produits neutres pour la santé (70% pour l’hygiène/beauté et 69% pour l’entretien) et neutres pour l’environnement (63% et 67%).
Pour autant, au moins un tiers des sondés trouve difficile de contrôler ses dépenses tout en consommant des produits sains et équilibrés (36%), issus de l’agriculture biologique (43%) ou made in France (44%). Près d’un Français sur deux rencontre ces difficultés pour consommer des produits d’hygiène/beauté et d’entretien neutres pour la santé et l’environnement.
C’est pourquoi seuls 4 Français sur 10 se disent prêts à payer plus cher pour des produits respectueux de l’environnement ou pour des marques engagées et responsables.
 

Cet article fait partie de la Newsletter du 7 septembre 2021

Makuity/Heroiks - Mediabrands Content Studio/Vice Media Group - Infinity Advertising/Casino/Intermarché - Laëtitia Ménasé/Groupe Canal+ - Fabien Magalon/Ogury - Rencontres Médias 2021 - Audience TV/Médiamétrie - Audience Jeux Paralympiques - Budget alimentaire/in-Store Media/Ipsos -Offres d'emploi et de formations

En savoir plus

À la une dans 100%Media

À lire aussi