Les attachés de presse sont la 2e source la plus utile pour 45% des journalistes, selon Cision

19/10/2022
Image

En France, 48% des journalistes sont satisfaits de leurs relations avec les communicants, selon le 13e baromètre de Cision : « State Of The Media ». Les attachés de presse se positionnent comme 2e source jugée utile pour 45% des journalistes.

Les attentes des journalistes restent inchangées depuis ces 5 dernières années puisqu’ils cherchent de l’information fiable, de la pertinence et le respect de leurs échéances. 73% d’entre eux attendent que les communicants leur fournissent des données et sources fiables au moment où ils en ont besoin. 53% escomptent que ces derniers comprennent leur audience et ce qui l’intéresse et 50% qu’ils arrêtent de les spammer.

Par ailleurs, les journalistes français déclarent que moins de 50% des communiqués de presse sont pertinents. Toutefois, le CP reste utile pour 78% des journalistes. Cette année plus particulièrement, les journalistes apprécient du multimédia dans le CP (vidéos, photos, contenus cliquables et interactifs, post réseaux sociaux). En revanche, les CP non pertinents, les contenus trop marketing et les relances permanentes sont dans le top des mauvaises pratiques RP. En détail, 77% des journalistes jugent l’envoi de CP non pertinents en tête des pratiques des communicants les plus agaçantes.

Toujours selon le baromètre, en France, 60% des journalistes estiment que la confiance de la population envers les médias s’est encore dégradée cette année. Combattre les « fake news » semble être le 1er défi pour 42% des journalistes (vs 22% en 2021). Relever ce challenge ne sera pas aisé pour les journalistes français qui dénoncent une baisse de leurs ressources suite au déclin de la publicité et des sources de revenus (14%) ainsi qu'une concurrence des réseaux sociaux et influenceurs (12%).

Par ailleurs, 47% des journalistes ont des difficultés à tenir leur rythme de travail. 35% des journalistes prévoient leurs articles moins de 24h avant leur parution et se livrent une véritable course contre la montre. De plus, la réduction des effectifs au sein des rédactions amènent non seulement les journalistes à être polyvalents, mais également à être particulièrement productifs. La majorité couvre au moins 5 domaines d’activité et 29% réalisent 10 sujets par semaine.

Enfin, concernant les réseaux sociaux, 59% des journalistes français utilisent Linkedin, 54% Twitter, 52% Facebook et 28% Instagram. Quant aux réseaux plus récents comme TikTok ou Snapchat, leur utilisation est encore anecdotique en France comme dans le Monde (moins 5% pour TikTok, moins de 1% pour Snapchat).

Méthodologie : 3 890 journalistes interrogés entre janvier et février 2022, originaires de 17 pays dont 10 % en France et représentant plus de 2 160 organes de presse .

19/10/2022

Cet article fait partie de la Newsletter du 19 octobre 2022

Netflix - Etude Ipsos/Cafeyn - CGV 2023 M6 Publicité - Canal+/Paramount+/Public Sénat - Admo.tv - Seedtag - Equativ/OVHcloud - Phenix Groupe/Topito/Être Étudiant - Pinterest - Etude Cision - BrandIndex/YouGov - Innov’Audio Paris/ACPM/Médiamétrie - Lagardère Publicité News - Targetspot - France Médias Monde - Les publicités lumineuses - Publicis - IPG Mediabrands - ESV/Cofidis - Valérie Toranian/Le Point - Jean-Marie Archereau/SPMS - Mathieu Plassard/Ogilvy France - Donald Staar/Digiteka - Offres d'emploi et formations

À la une dans 100%Media

À lire aussi