Les micro-influenceurs impactent plus positivement l’image des marques que les macro-influenceurs, d’après une étude

Image

84% des Français ont déjà découvert une marque ou un produit grâce aux influenceurs qu’ils suivent, selon une étude de l’institut d’études Madeinvote. Les influenceurs ont également un impact sur la décision d’achat puisque 37% des Français ont déjà acheté un produit suite à la recommandation d’un influenceur.

Le retour d’expérience suite à l’achat est positif dans 96% des cas lorsqu’il s’agit d’un micro-influenceur (moins de 100 000 abonnés). Ce constat est moins unanime lorsqu’il s’agit d’un macro-influenceur (100 000 abonnés ou plus) : 18% des Français reconnaissent que le produit acheté n’était pas conforme à la description faite par le macro-influenceur.

Image

Madeinvote explique cette différence par une plus grande transparence et de meilleurs conseils proposés par les micro-influenceurs : 79% des Français considèrent en effet qu’ils répondent mieux à leurs attentes concernant les conseils au quotidien, et 68% estiment qu’ils sont plus transparents sur leurs partenariats. A l’inverse, les macro-influenceurs sont plus appréciés au sujet des marques avec lesquelles ils collaborent et des offres promotionnelles qu’ils peuvent proposer, sans doute en raison de leur plus grande visibilité auprès des français par rapport aux influenceurs de moins de 100 000 abonnés.

In fine, ce sont les micro-influenceurs qui impactent le plus positivement l’image perçue des marques qu’ils mettent en avant : 68% des Français affirment avoir une image positive des marques faisant appel à des micro-influenceurs, contre 39% lorsqu’il s’agit de macro-influenceurs. Le fait de collaborer avec un macro-influenceur peut même peser négativement sur l’image de marque, puisque 18% des Français avouent avoir une image négative des marques faisant appel à ce type d’influenceurs.

Enfin, l’étude souligne que 52% des Français suivent au moins un influenceur sur les réseaux sociaux. 70% suivent à la fois des micro-influenceurs et des macro-influenceurs.

Image

Pourtant, 67% des Français préfèreraient ne suivre que des micro-influenceurs. 89% estiment que les micro-influenceurs sont plus sincères que les macro-influenceurs.

Méthodologie : Enquête auprès de 502 personnes âgés de 16 à 49 ans, représentatives de la population française en termes de sexe, âge, catégorie socio-professionnelle et région. L’enquête a été menée sur Facebook et Instagram du 23 au 31 août 2022.

Cet article fait partie de la Newsletter du 9 novembre 2022

Carrefour/Publicis - Etude Wunderman Thompson - Etude TV connectée - Etude Madeinvote - Mediaplus/PayFit - Havas Startup Accelerator - Heaven/TikTok - Humanoid xp/Twitch - Sarbacane/Marketing 1BY1 - Tendances CGV Radios 2023 - NRJ Group - Acast - Médiamétrie - Voix du Nord - HBO Max-Discovery+ - Ad Net Zero - Webedia - Offres d'emploi et formations

À la une dans 100%Media

À lire aussi