Les moments de repas restent traditionnels mais la fragmentation et le grignotage progressent d’après une étude de Kantar

Image
Image
Les repas traditionnels (petit-déjeuner, déjeuner, dîner) sont encore très présents au sein des foyers français mais ils tendent cependant à se modifier d’après une étude Kantar. La part et le nombre de ces 3 repas tend à diminuer à domicile alors que dans le même temps, les Français font davantage de pauses entre les repas.
En France, comme au niveau international, le grignotage progresse.
Pour autant, l’augmentation des pauses ne se fait pas aux dépens des valeurs nutritionnelles. 2 marchés émergent : côté boissons, les eaux et côté aliments, les fruits frais.

Cet article fait partie de la Newsletter du 21 octobre 2019

Havas Paris/Institut CSA - Warc/BDO - Moments de repas/Kantar - Le cercle Séries/Canal+ - Kantar/Sublime - Cas de créativité - AdsWizz - Mutuelle Garance/FranceTV Publicité/Goodangel Media - France Télévisions - Welcoming Group/Powerspace - Offres d'emploi et de formations

En savoir plus

À la une dans 100%Media

À lire aussi