Marché publicitaire : les JO d’hiver ne font pas recette d’après Kantar

04/04/2022
Image
Image
Le bilan publicitaire des JO d’hiver de Pékin qui se sont déroulés du 4 au 20 février et quantifié par Kantar, indique que 15,6 millions d’Euros bruts ont été investis par les marques. C’est -10% par rapport aux JO d’été de Tokyo 2020 (déroulés en 2021).
En revanche, la pression a été davantage répartie puisque le nombre d’annonceurs est passé de 164 pour Tokyo à 215 pour Pékin. Pour ces 2 éditions, Renault et Vinted étaient les 2 premières marques avec des niveaux d’investissement environ 3 fois moindre pour Pékin que pour Tokyo.
Lors des JO d’hiver de 2018 de Pyeongchang (Corée du Sud) qui se sont déroulés du 9 au 25 février dernier dans un fuseau horaire proche de celui de Pékin, 199 annonceurs étaient présents pour 18,9M€ brut enregistrés (voir archive).
L’édition de 2022 aurait donc recueilli -17% d’investissements brut par rapport à celle de 2018.
04/04/2022

Cet article fait partie de la Newsletter du 4 avril 2022

Marché pub JO d’hiver/Kantar - Arcom - Procès filmés - Union des marques - 100%MEDIA Week - Initiative Paris/Laurent-Perrier - Entertainment en ligne/ComScore - Wiztopic - La seconde main/iligo - Cas Créativité Media - Jean-Robert Mamin/Seen This - Groupe M6 - Ici - Offres d'emploi et de formations

En savoir plus

À la une dans 100%Media

À lire aussi