Pierre Calmard (Dentsu) : « La publicité peut rendre la consommation plus responsable, et contribuer à faire du bien à la planète et aux citoyens »

Image

Dans l’interview du lundi, Pierre Calmard, président de Dentsu France, est revenu sur la manière dont la transition écologique peut impacter structurellement le marché de la publicité ?

Pour lui, « l’image de la publicité n’est pas bonne, et particulièrement en France. Elle est jugée polluante sur le plan environnemental, et aussi néfaste en provoquant une surconsommation injustifiée. Personnellement, je pense au contraire qu’il est possible de renverser la proposition : la publicité peut aussi servir à changer les mentalités, rendre la consommation plus responsable, et contribuer à faire du bien à la planète et aux citoyens.

Mais de nombreux lobbys s’agitent pour tenter de taxer ou limiter la communication commerciale, il faut en être conscient. Ces exigences représentent un danger majeur pour nos démocraties, puisque l’écosystème médiatique est très largement financé par la publicité. Il faut savoir dans quel monde nous voulons vivre. C’est pourquoi les groupes de communication se doivent d’être des acteurs du changement et de la transition. »

Il est aussi revenu sur les actions de Dentsu en matière de transition écologique. « Chez Dentsu, nous cherchons sans cesse à minimiser notre impact environnemental, mais également à maximiser notre apport sociétal. Avec notre déménagement, et la réduction drastique de nos déplacements, nous avons déjà réduit de plus de moitié notre empreinte carbone. Et le lancement de notre club « dentsu Switch », un do-tank monté en collaboration avec nos clients, va nous permettre d’apporter des solutions concrètes pour dépolluer la planète. »

Cet article fait partie de la Newsletter du 23 novembre 2022

En savoir plus

À la une dans 100%Media

À lire aussi