S4M ne fait payer que les visites additionnelles en magasins générées par un message publicitaire

Image
Image
La plateforme programmatique mobile S4M s’engage sur le modèle d’achat Cost Per Incremental Visit (CPIV), et ne facture que les visites incrémentales en points de vente physiques générées par un contact publicitaire. S4M prolonge ainsi son modèle d’achat au monde offline, En 2016, S4M avait lancé un modèle d’achat à la visite incrémentale en ligne, le Cost Per Landing Page (voir archive).
Cette analyse repose sur Fusio by S4M (voir archive), plateforme capable de mesurer en temps réel les visites incrémentales en magasin. Le trafic en points de vente est comptabilisé par un tiers mesureur, sélectionné par l’annonceur (voir archive).

Cet article fait partie de la Newsletter du 28 juin 2018

Baromètre Programmatique Publicis Media - Charles Honvault/Sensiogrey - MediaSquare - IAS - 20 Minutes - S4M - Storetail - Meltygroup - SpotX/Sharethrough - Gamned! - Dr.Banner/Adyoulike - AppNexus - Displayce - R-Target - Adotmob - Claude Spasevski/Sizmek France - Revue de presse

À la une dans 100%Media

À lire aussi